faignant, faignante ou feignant, feignante


faignant, faignante ou feignant, feignante

faignant, faignante ou feignant, feignante adjectif et nom Familier. Fainéant. ● faignant, faignante ou feignant, feignante (difficultés) adjectif et nomfainéantRegistre Fainéant s'emploie dans tous les registres ; feignant (plus courant) et faignant (plus rare) sont familiers. Remarque Ces formes sont toutes trois issues du participe présent du verbe feindre, « rester inactif » (à rapprocher des rois fainéants, rois qui accédaient au trône trop jeunes pour pouvoir régner personnellement). Fainéant est une réfection phonétique de faignant, forme dans laquelle on a cru voir un composé de fais ou fait et de néant. Curieusement, ce sont les formes faignant et feignant, étymologiquement justes, qui passent pour des déformations populaires de fainéant, alors que la filiation est en réalité inverse. ● faignant, faignante ou feignant, feignante (synonymes) adjectif et nom Familier. Fainéant.
Synonymes :
- cossard (familier)
- fainéant
- flemmard (familier)
Contraires :
- bûcheur (familier)
- zélé

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • feignant — feignant, ante [ fɛɲɑ̃, ɑ̃t ] n. et adj. • faignant v. 1200; p. prés. de feindre « rester inactif, paresser », altéré dès 1321 en fainéant, d apr. néant ♦ Fam. Paresseux invétéré. Quel feignant ! ⇒ fainéant, paresseux. « tu te la coules douce, c… …   Encyclopédie Universelle

  • faignant — ⇒FEIGNANT, ANTE, FAIGNANT, ANTE, adj. et subst. [Forme pop. de fainéant] Synon. de cossard (pop.), paresseux; anton. bûcheur (fam.), travailleur. I. Subst. Faudra travailler. Et ce n est pas un métier de faignant que j assume (RIVIÈRE, Corresp.… …   Encyclopédie Universelle